Instruments souillés

Votre sécurité avant tout : Comment traiter l'instrumentation souillée ou neuve

En savoir plus

Nettoyage

Une étape décisive pour un retraitement réussi

En savoir plus

Désinfection

Réduction significative de la contamination microbienne

En savoir plus

Contrôle

Attention particulière à la fonctionnalité et à l'efficacité

En savoir plus

Conditionnement

Seuls les instruments hermétiquement emballés conserveront leur état stérile à long terme

En savoir plus

Stérilisation

Le pouvoir de réduire le nombre de germes à un minimum absolu

En savoir plus

Stockage

Prolongement de l'état stérile grâce à des conditions optimales

En savoir plus

Instruments souillés

Définition

[sou·yé] adjectif
Tous les instruments utilisés (ou non) pendant les soins ainsi que l'instrumentation nouvellement acquise, si livrée non-stérile.

Bonnes pratiques W&H

Pour votre sécurité, pré-désinfectez / immergez tous les instruments immédiatement après utilisation.
Portez les équipements de protection individuels tels que masques, gants et lunettes de protection.

Si la pré-désinfection n'est pas réalisée dans la salle de soins, tous les instruments doivent être immédiatement transportés et traités dans la salle de stérilisation dans des conditions ne présentant aucun risque pour le personnel.

Votre sécurité passe avant tout

La manipulation d'instruments souillés/contaminés présente
un risque élevé d'infections. Le port d'équipements de protection individuelle est primordial.

Cliquez ici pour apprendre à vous équiper conformément.

Contamination :

0%

La prévention des infections est primordiale !

Outre le risque actuel de contracter le Sars-CoV2, il existe plusieurs autres micro-organismes pathogènes pouvant avoir un impact majeur sur votre santé et celle des patients. Découvrez l'impact des aérosols et bien plus encore ici.

À vos marques, prêts, lisez !

Toujours se référer aux notices d’utilisation des fabricants pour le retraitement des instruments souillés ou nouvellement acquis.

Chaque instrument a sa propre classe !

Afin d'assurer que vous effectuez correctement toutes les étapes requises, veuillez-vous référer aux directives locales relatives à la Classification de Spaulding.

Faits importants

Réalité versus Fiction - Information facile à lire, basée sur des preuves scientifiques quant aux risques inhérents à la manipulation d'instruments contaminés.

Étapes importantes

Traitement, étape par étape, des instruments souillés ou nouvellement acquis.

Faits importants

La savoir, c'est le pouvoir – quand il s'agit des risques infectieux en cabinets et cliniques dentaires

Compte tenu de la pandémie actuelle, il peut sembler inapproprié de parler de risques liés à d'autres maladies infectieuses. Mais, de fait, les infections croisées par le virus de l'Hepatite B posent un défi particulier en médecine dentaire. Et ce n'est qu'un exemple.

Un certain nombre d'études ont prouvé que les bactéries buccales et les fluides corporels tels que le sang et la salive peuvent contaminer les composantes internes et externes des instruments rotatifs dentaires (PID), par exemple les engrenages et les conduits de spray air/eau. Pour en savoir plus.

Les risques potentiels d'infections impliquent également les 'aérosols' générés durant les soins dentaires. Un équipement de protection conforme favorise la sécurité du personnel et de la patientèle.

Img

Étapes importantes

Img
L'étape la plus importante lors de la manipulation d'instruments souillés ou nouvellement acquis, est de vous protéger de la meilleure manière possible.

Assurez-vous de porter les équipements de protection individuelle : masques, lunettes, gants, blouses (EPI) pendant les soins et lors de la pré-désinfection des instruments souillés.

Les articles à usage unique doivent être éliminés immédiatement après utilisation conformément aux réglementations locales en vigueur concernant le traitement des déchets.

Observez la règlementation locale concernant le retraitement des dispositifs médicaux.

En termes d'efficacité, de traçabilité et de commodité, W&H recommande un nettoyage automatisé plutôt qu'un nettoyage manuel.
Le nettoyage automatisé, par exemple avec notre laveur thermo-désinfecteur W&H Teon, offre la méthode la plus sûre pour le nettoyage des instruments.

Traitement de l'instrumentation souillée

ou neuve : Étape par étape

Information

Observez la règlementation locale concernant le retraitement des dispositifs médicaux ainsi que leurs notices d'utilisation.

Pfeil

Pré-désinfection

Dès la fin des soins, immergez les instruments dans une solution détergente/désinfectante afin d'éviter le séchage des souillures, de réduire la charge microbienne initiale et de limiter le risque d'infections lors du nettoyage.

Si les instruments ne sont pas immergeables (PID), essuyez toutes les surfaces avec une lingette désinfectante.

Pfeil

Rinçage

En fin d'immersion (> temps de contact), rincez abondamment l'instrumentation à l'eau courante afin d'éliminer tous résidus chimiques.

Pfeil

Transport

Si la pré-désinfection est réalisée dans la salle de soins, les instruments doivent être transportés et rincés dans la salle de stérilisation dans des conditions ne présentant aucun risque pour le personnel.

Pfeil

Nettoyage

Faire défiler vers le bas

Nettoyage

Définition

[né·twa·yaj] nom [U]
Élimination des souillures et autres débris visibles, du sang, des protéines et micro-organismes des dispositifs médicaux.

Bonnes pratiques W&H

Pour votre sécurité, portez des gants à prise ferme, robustes, résistants aux déchirements, aux piqures et aux produits chimiques.

Les brosses utilisées pour le nettoyage manuel doivent être nettoyées, désinfectées ou stérilisées régulièrement.

Pourquoi le nettoyage est-il essentiel ?

Le nettoyage est l'étape la plus complexe du cycle de retraitement. Des souillures et débris résiduels sur les surfaces internes et externes de l'instrumentation compromettront l'atteinte des conditions de stérilisation, avec pour conséquence des produits non stériles. Ces résidus vont également détériorer la fonctionnalité de l'instrumentation et endommager le stérilisateur.

De facto, le nettoyage est essentiel pour la réduction du risque infectieux.

Réduction des germes : jusqu'à

0%

Conseil normatif

Les normes de référence pour le nettoyage sont la EN ISO 15883-1 et la EN ISO 15883-5. Un dispositif médical propre peut être défini comme "visuellement exempt de souillures et avec des analytes inférieurs aux niveaux spécifiés." (extrait)

Privilégiez les procédés validés

Idéalement, le nettoyage devrait être effectué à l'aide d'un procédé de nettoyage validé, par ex. un laveur ou un laveur thermo-désinfecteur.
Si vous n’êtes pas équipé de ce type d’appareils, il serait judicieux de tracer à la fois les lots d’instruments et identifier la personne en charge de leur nettoyage

Faits importants

Quand est-ce assez propre ? Existe-t-il des directives spécifiques ? Et qui est Sinner ? Découvrez l'approche scientifique du nettoyage.

Étapes importantes

Manuel ou automatique - comment réaliser un nettoyage efficace - étape par étape

Cercle de Sinner

Qu'il soit effectué manuellement ou automatiquement, un nettoyage efficace a besoin d'eau et de quatre facteurs physiques qui interagissent :

  1. Temps (exposition aux trois autres facteurs)
  2. Produit chimique (une solution détergente)
  3. Action mécanique (par ex. frotter pour éliminer les souillures visibles et diffuser la solution détergente)
  4. Température (peut influencer l'efficacité de la solution détergente)

C'est en 1959 que Herbert Sinner, un employé de Henkel, a associé ces quatre facteurs dans un graphique simple montrant les principes de base du nettoyage : Le cercle de Sinner. Il s'agit d'un diagramme circulaire à 4 secteurs dont les proportions peuvent varier, mais dont la somme est toujours égale à 100%. Pour en savoir plus sur le diagramme parfait cliquez : Histoire du cercle de Sinner

Étapes importantes

Il existe deux méthodes pour obtenir un nettoyage efficace. Sélectionnez "nettoyage manuel" ou "nettoyage automatisé" pour parcourir les étapes correspondantes :

Nettoyage manuel

En termes d'efficacité, de sécurité et de commodité, W&H recommande un nettoyage automatisé plutôt qu'un nettoyage manuel. Le procédé automatisé d'un laveur thermo-désinfecteur est la méthode de nettoyage de l'instrumentation la plus sûre pour le personnel.

Si vous n'êtes pas équipé, veuillez faire particulièrement attention au risque de contamination élevé, notamment en cas de présence importante de sang. Il est essentiel de porter les équipements de protection tels que masques, gants et lunettes de protection.

Nettoyage manuel étape par étape

Le nettoyage manuel doit être effectué dans la salle de stérilisation et selon une procédure qui :

• assure la sécurité du personnel
• garantit une méthode de nettoyage efficace
• minimise le risque d'infections par les instruments nettoyés
• minimise la contamination des instruments nettoyés par des résidus chimiques
• n'endommage pas l'instrumentation nettoyée

Shape Created with Sketch.

Salle de soin

Immédiatement après les soins, les instruments doivent être immergés dans une solution détergente / désinfectante afin d'éviter le séchage des souillures et résidus.

Pfeil

Transport

Si la pré-désinfection n'est pas réalisée dans la salle de soins, tous les instruments doivent être immédiatement transportés et traités dans la salle de stérilisation dans des conditions ne présentant aucun risque pour le personnel.

Pfeil

Salle de stérilisation

Rincer soigneusement chaque instrument à l'eau courante (<36 °C pour éviter la coagulation des protéines). Assurez-vous que toutes les surfaces et cavités sont au contact de l'eau en pivotant les instruments.

  • Si possible, démontez le dispositif médical selon les instructions du fabricant.
  • Nettoyez l'instrumentation avec une solution détergente appropriée.
  • Rincez soigneusement.
Pfeil

Important

Il est absolument essentiel de sécher l'instrumentation après le nettoyage. Séchez à l'aide de supports non-tissés à usage unique et d'air comprimé filtré à basse pression. Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez cliquer ici.

Pfeil

Désinfection

Faire défiler vers le bas

Nettoyage automatisé

Img
Les thermo-laveurs offrent la meilleure méthode de nettoyage, performante et validée, de tous types de dispositifs médicaux.

Les laveurs thermo-désinfecteurs vont encore plus loin : ils nettoient et désinfectent, tout en un. Ceci se traduit par des procédés validés, efficaces et sûrs. Pour en savoir plus

Img

Les dispositifs de maintenance des instruments rotatifs offrent des avantages notables quant au nettoyage des conduits de spray et la lubrification, ainsi qu'un fonctionnement optimal et une longue durée de vie. C'est simple, sûr et économique. Pour en savoir plus

Nettoyage automatisé étape par étape

Shape Created with Sketch.

Salle de soin

Immédiatement après les soins, les instruments doivent être immergés dans une solution détergente / désinfectante afin d'éviter le séchage des souillures et résidus.

Pfeil

Transport

Si la pré-désinfection n'est pas réalisée dans la salle de soins, tous les instruments doivent être immédiatement transportés et traités dans la salle de stérilisation dans des conditions ne présentant aucun risque pour le personnel.

Pfeil

Salle de retraitement

Sélectionnez : nettoyage automatisé ou nettoyage aux ultrasons. Les deux premières étapes restent inchangées. Le bain aux ultrasons est particulièrement recommandés pour les composants petits, complexes et aux surfaces rugueuses. Référez-vous aux spécificités d'un nettoyeur à ultrasons.

Automatisé
Bain à ultrasons

• Si possible, démontez l'instrumentation selon les instructions du fabricant.
• Suivez les instructions d'utilisation de l'appareil de nettoyage et/ou de maintenance des PIDs.
• Chargez le laveur ou laveur thermo-désinfecteur conformément aux instructions du fabricant.

• Si possible, démontez l'instrumentation selon les instructions du fabricant.
• Effectuez le nettoyage aux ultrasons en suivant les instructions du fabricant.
• NB: Renouvelez régulièrement la solution de nettoyage (au moins une fois par jour).

Pfeil

Précaution !

Vérifiez la compatibilité de l'instrumentation avec les procédés de nettoyage aux ultrasons ou automatisé (TD).

Pfeil

Désinfection

Faites défiler vers le bas

Désinfection

Définition

[dé·zin·fék·syon] nom [U]
La désinfection consiste en une réduction du nombre de micro-organismes viables sur un objet ou un instrument à un niveau préalablement spécifié comme approprié pour la manipulation ou l'utilisation ultérieure de ces produits.

Bonnes pratiques W&H

W&H recommande l'utilisation, dans la mesure du possible, de procédés de thermo-désinfection validés (automatisés) car ils sont sûrs, efficaces et respectueux de l'environnement.

Pourquoi désinfecter ?

La désinfection réduit ultérieurement le risque infectieux du personnel en charge de l'inspection, de l'assemblage, de la maintenance et des tests de fonctionnalité de l'instrumentation.

Désinfection chimique vs thermique

W&H recommande l'utilisation de procédés de désinfection thermiques validés car ils sont sûrs, efficaces et respectueux de l'environnement.

Lorsque vous utilisez des désinfectants chimiques, ils doivent toujours être stockés, manipulés, utilisés et éliminés de manière appropriée. Assurez-vous de toujours porter les vêtements de protection, masques, gants et lunettes.

Conseil normatif

Les normes de référence pour la désinfection thermique sont la EN ISO 15883-1 et la EN ISO 15883-6. "La désinfection consiste à réduire le nombre de micro-organismes viables sur un produit jusqu'à un niveau préalablement défini comme approprié pour la manipulation ou l'utilisation ultérieure de ce produit". (extrait)

Privilégiez les procédés validés

Les procédés validés sont par définition plus fiables et efficaces. Par conséquent, dans la mesure du possible, utilisez un laveur thermo-désinfecteur pour le nettoyage et la désinfection.

Lors d'une désinfection manuelle, assurez-vous que l'opération est tracée (date / personne en charge).

Chaque instrument est dans une classe à part !

Les étapes du procédé de retraitement, requises pour des instruments dentaires particuliers sont généralement établies en fonction d'un des trois niveaux – selon la classification de Spaulding : critique, semi-critique ou non critique.

W&H recommande la désinfection et la stérilisation de tous les articles critiques et semi-critiques réutilisables. Consultez les notices d'utilisation correspondantes.

Faits importants

Découvrez comment la désinfection brise la chaine infectieuse, l'importance de la classification de Spaulding et les exigences que les désinfectants doivent satisfaire afin de garantir une désinfection fiable et sûre.

Étapes importantes

Manuelle ou automatisée – comment accomplir une désinfection efficace pendant le cycle de retraitement, étape par étape.

Classification de Spaulding - comment l'interpréter correctement

La classification de Spaulding, initialement proposée en 1957 par Earle H. Spaulding, classe les divers instruments utilisés lors des soins en trois niveaux pour assurer qu'ils reçoivent le protocole de retraitement adéquat. Les trois niveaux sont «critique», «semi-critique» et «non critique», selon si l'instrument vient en contact avec la peau, le sang ou les muqueuses.

Observez toujours la notice d'utilisation du fabricant concerné ainsi que la règlementation locale concernant cette classification.

L'objectif de la désinfection

Briser la chaine infectieuse :

L'objectif de la désinfection est de réduire la charge microbienne de manière à briser la chaîne infectieuse et à maintenir le nombre d'agents pathogènes aussi bas que possible.

Désinfection chimique

Les désinfectants chimiques contiennent des substances actives qui éliminent les germes. Entre autres, le principe est basé sur la capacité de la solution désinfectante à détruire la paroi cellulaire microbienne ou à inhiber certains processus métaboliques des germes entraînant la mort cellulaire. En savoir plus.

Les cabinets dentaires doivent utiliser des désinfectants qui ont un spectre d'activité approprié (bactéricide, virucide, fongicide). Des normes définissent les tests de performance auxquels un désinfectant doit se conformer afin d'affirmer son spectre d'activité sur les agents pathogènes ciblés (EN 1276 et EN 13704).

Pour préserver les dispositifs médicaux des dommages potentiels et afin de garantir leur fonctionnalité, suivez scrupuleusement les instructions du fabricant concernant le retraitement (voir EN ISO 17664).

Notez que même si un désinfectant a été testé avec succès pour l'ensemble de son spectre d'activité incluant la sporicidie, il ne peut pas être considéré comme un "stérilisant".

Étapes importantes

Il existe plusieurs manières de procéder à la désinfection dans un cabinet dentaire. Toutes les étapes importantes pour réussir une désinfection par essuyage ou par trempage/vaporisation se trouvent ci-dessous.

Pour la désinfection thermique voir ci-dessous.

W&H recommande de toujours privilégier les méthodes automatisées aux méthodes manuelles, car elles permettent d'économiser du temps, de l'argent et plus important encore, les ressources humaines tout en préservant leur santé. Les méthodes automatisées sont également plus respectueuses de l'environnement en termes de gestion des déchets et ressources.

Désinfection manuelle

La désinfection manuelle sera utilisée si une désinfection thermique n'est pas disponible, si les instruments sont thermosensibles ou non compatibles avec ce procédé.

Important : Référez-vous aux instructions spécifiques du fabricant pour vous assurer que les procédés de désinfection chimiques ou thermiques sont compatibles avec les instruments.

Si différents désinfectants sont mélangés ou si une solution désinfectante n’est pas utilisée conformément aux spécifications du fabricant, le résultat escompté peut être compromis. Cliquez ici pour en savoir plus.

De plus, les incompatibilités peuvent considérablement réduire la durée de vie des instruments et impacter leur fonctionnalité.

Désinfection par essuyage : Gardez à l'esprit que les cavités, les composants et tubulures internes de l'instrumentation ne sont pas accessibles et de fait ne seront pas désinfectés.

Désinfection par essuyage

Vérification

Assurez-vous que les dispositifs médicaux ont été préalablement nettoyés et séchés (parties internes et externes). Toute humidité résiduelle peut réduire l'efficacité du désinfectant.

Pfeil

Précautions

Observez les instructions relatives à l'utilisation du désinfectant et celles des fabricants de l'instrumentation afin d'assurer leur compatibilité.
Voir aussi : EN ISO 17664

Pfeil

Essuyage

Essuyez avec une lingette désinfectante. Assurez-vous que toutes les surfaces sont recouvertes de désinfectant. Respectez le temps de contact requis par le désinfectant.

Pfeil

Inspection

Faites défiler vers le bas

Bains désinfectants

La désinfection manuelle par immersion/trempage est préférable (si compatible) à la désinfection par essuyage. Elle offre une ultérieure réduction du nombre de micro-organismes viables sur un objet ou un instrument à un niveau préalablement spécifié. Si vous utilisez occasionnellement des sprays (mousse) désinfectants assurez-vous que toutes les cavités et composants internes/externes des instruments sont complètement recouverts de désinfectant. Respectez toujours le temps de contact requis par le désinfectant.

Important !

Observez toujours les instructions spécifiques des fabricants afin d'assurer la compatibilité des procédés de désinfection chimiques avec l'instrumentation : EN ISO 17664.

Pfeil

Vérification

Assurez-vous que les dispositifs médicaux ont été préalablement nettoyés et séchés (parties internes et externes). Toute humidité résiduelle peut réduire l'efficacité du désinfectant.

Pfeil

Notice d'utilisation

Observez les instructions relatives à la solution désinfectante et celles des fabricants de l'instrumentation afin d'assurer leur compatibilité. Voir aussi EN ISO 17664

Pfeil

Immersion

Les dispositifs médicaux doivent être entièrement immergés. Toutes les surfaces doivent être maintenues en contact avec la solution désinfectante. On portera une attention particulière aux instruments creux et flottants. Veuillez respecter les dilutions et temps de contact préconisés par le fabricant.

Pfeil

Rinçage

Rincez abondamment à l'eau courante puis à l'eau déminéralisée. Le second rinçage à l'eau déminéralisée préserve les instruments et le stérilisateur.
Les déminéralisateurs comme Multidem produisent une eau de très bonne qualité.

Pfeil

Séchage

Éliminez complètement tous résidus d'eau, en particulier dans les cavités (charnières, conduits), à l'aide d'air comprimé filtré à basse pression et d'un non-tissé à usage unique.

Pfeil

Inspection

Faites défiler vers le bas

Désinfection automatisée

La désinfection thermique est la méthode la plus sûre et la plus respectueuses de l'environnement pour la désinfection de l'instrumentation dentaire.

Les laveurs thermo-désinfecteurs offrent un processus de pointe validé garantissant un nettoyage et une désinfection sûrs. En associant le nettoyage et la désinfection, le laveur TD est donc le choix privilégié en termes de performance et d'efficience.

Avant d'utiliser un laveur thermo-désinfecteur, veuillez lire les notices d'utilisation de l'appareil et des instruments.

Laveur thermo-désinfecteur

Les laveurs thermo-désinfecteurs tels que le W&H Teon ou Teon + allient nettoyage et désinfection, ce qui en fait le meilleur choix en termes de performance et d'efficience.

Shape Created with Sketch.

Salle de soins

Immédiatement après les soins, les instruments doivent être pré-désinfectés afin de prévenir le séchage des matières organiques.

Pfeil

Transport

Si la pré-désinfection n'est pas réalisée dans la salle de soins, tous les instruments doivent être immédiatement transportés et traités dans la salle de stérilisation afin de prévenir le séchage des souillures (sang, salive).

Pfeil

Salle de stérilisation

Si possible, démontez les instruments selon les instructions du fabricant.

Pfeil

Lavage et désinfection

Observez les instructions relatives à l'utilisation du laveur TD ainsi que de l'instrumentation afin d'assurer la bonne exécution du procédé. Veuillez noter que certains instruments peuvent nécessiter un entretien spécial après la thermo désinfection.

Pfeil

Inspection

Faites défiler vers le bas

Contrôle

Contrôle

[kon·trol] nom [U]
Contrôle est le terme générique pour l'inspection, l'entretien et le test de tous les instruments dentaires nettoyés et désinfectés.

Bonnes pratiques W&H

Pour des conditions de
contrôle optimales, utilisez
une lampe-loupe à LED.

Pourquoi un contrôle est-elle nécessaire ?

Le contrôle, la maintenance et l'essai méticuleux de chaque instrument nettoyé et désinfecté en garantiront sa fonctionnalité et une longue durée de vie. Cela minimisera également le risque infectieux pour vous et vos patients en cas d'instruments endommagés ou qui ne seraient pas totalement exempts de souillures.

Maintenez la maintenance !

L'instrumentation doit être régulièrement maintenue pour en assurer la parfaite fonctionnalité et une durée de vie prolongée. Cliquez ici pour découvrir une solution rapide et économique.

Seul un dispositif sec est un bon dispositif

Il est extrêmement important que tous les instruments soient séchés après le nettoyage, la désinfection et le rinçage. L'humidité et la chaleur résiduels favorisent la croissance et la réplication des micro-organismes.
De fait, les instruments à usage immédiat (non-emballés) non séchés et/ou momentanément stockés dans un milieu humide seront recontaminés.
Le séchage est primordial avant le conditionnement et la stérilisation.

Les laveurs thermo-désinfecteurs garantissent que les phases de nettoyage, de désinfection et de séchage sont effectuées, tracées et enregistrées conformément.

Faits importants

Importance du séchage, de l'entretien et du contrôle dans le système de gestion de la qualité.

Étapes importantes

Comment effectuer un contrôle conforme, étape par étape.

Seul un dispositif sec est un bon dispositif

Les instruments doivent être soigneusement rincés et séchés après les phases de nettoyage et de désinfection.
Les raisons sont les suivantes :

Séchage post-nettoyage
Les résidus de détergent et d'humidité peuvent interférer avec la solution désinfectante utilisée à l'étape suivante.

Séchage post-désinfection
Les résidus chimiques et d'humidité présents sur les surfaces internes et externes de l'instrumentation peuvent compromettre la stérilisation et entraîner des dommages irréversibles (taches ou corrosion) aux instruments et au stérilisateur.

Les instruments emballés (ou non), stérilisés et non séchés et/ou dont l'emballage est humide ne peuvent être ni stockés, ni considérés comme stériles. Toutes les phases du retraitement sont à renouveler (retour à la pré-désinfection).

Plus d'information

Maintenez la maintenance

La durée de vie d'un dispositif médical et sa capacité à fonctionner correctement sont principalement liées aux contraintes mécaniques lors de son utilisation et l'impact des solutions chimiques utilisées lors du retraitement.

L'entretien des instruments après le nettoyage, la désinfection, le rinçage et le séchage est donc un élément essentiel du système de gestion de la qualité et du processus de retraitement.

Observez les instructions d'utilisation des fabricants pour assurer un entretien adéquat.

L'instrumentation rotative (PID) en particulier requiert une lubrification régulière.

Découvrez comment les automates de maintenance W&H peuvent vous aider.

Inspection pour prévenir l'infection

Le nettoyage, la désinfection, le séchage et le fonctionnement des instruments doivent être maîtrisés et soigneusement contrôlés.
Tous dépôts tels que le calcaire ou les matières organiques comme le sang et les protéines peuvent compromettre la stérilisation et générer d'ultérieurs risques d'infections.

Les instruments endommagés ou corrodés présentent eux aussi un risque d'infections pour vous et vos patients.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Contrôle et maintenance

Le contrôle et la maintenance doivent être uniquement effectués dans la salle de stérilisation.

W&H recommande l'utilisation d'une lampe-loupe à LED qui facilitera l'inspection globale de l'instrumentation.

Shape Created with Sketch.

Contrôle

Inspectez visuellement tous les instruments pour détecter d'éventuelles souillures telles que sang, ciment dentaire matériel de comblement ainsi que de l'humidité résiduelle, pouvant causer de la corrosion. Pour tous les instruments qui ne seraient pas parfaitement propres, il faut revenir au début (pré-désinfection).

Pfeil

Séchage immédiat

Les instruments encore humides doivent être immédiatement séchés à l'aide d'un non-tissé à usage unique. Tous les instruments à corps creux (cavités) doivent être séchés à l'air comprimé filtré à basse pression. Le timing est primordial, car seul un séchage rapide évitera toute recontamination.

Pfeil

Remontage

Réassemblez les instruments démontables et vous assurant de la présence de toutes les pièces. Vérifiez aussi la concordance des numéros de série si les composants sont marqués.

Pfeil

Maintenance

Maintenez tous les instruments conformément aux instructions des fabricants. Pour les turbines, contre-angles, pièces à main, c'est le moment d'effectuer un entretien complet, rapide et efficace des composants internes, par ex. en utilisant notre automate Assistina.

Pour l'entretien des instruments articulés tels que les daviers, W&H recommande d'utiliser l'huile lubrifiante : F1 Service Oil.

Pfeil

Stockage ou utilisation

Consultez la Classification de Spaulding pour vérifier si vous êtes sur la bonne voie.

Instruments stérilisables
Instruments non stérilisables

Pour les instruments stérilisables, passez à l'étape suivante.

Les dispositifs thermosensibles (non stérilisables) sont maintenant prêts à être stockés temporairement ou utilisés immédiatement.
Passez à l'étape Stockage.

Conditionnement

Définition

[kon·di·syo·ne·man] nom [U]
Préparation et emballage d'instruments stérilisables avant stérilisation.

Bonnes pratiques W&H

Lorsque vous préparez les sachets, assurez-vous qu'ils ne sont ni trop petits ni trop grands car ils risqueraient d'être coupés ou partiellement séchés. W&H recommande de confectionner des sachets de trois doigts (30%)
plus longs et plus larges que les instruments.

Pourquoi le conditionnement est-il nécessaire ?

Afin de conserver l'état stérile à long terme, les instruments destinés à être stockés, et non à usage immédiat, doivent être mis sous sachets ou emballés avant la stérilisation.

Ce conditionnement constitue une barrière aux micro-organismes.
Il doit être étanche, protecteur et stockable afin de conserver l'état
stérile jusqu'au point d'utilisation.

Matériaux d'emballage

Différents types d'emballages et de sachets sont disponibles.

Assurez-vous qu'ils sont compatibles et validés pour la stérilisation à la vapeur d'eau. La conformité aux normes spécifiques doit être vérifiée avant l'achat.

Conseil normatif

La norme de référence relative au conditionnement des dispositifs médicaux est la : EN ISO 11607 .

Privilégiez les méthodes validées

Les conditionnements doivent
être identifiés en y marquant (étiquettes) avant et/ou après la stérilisation, les informations suivantes : identification du stérilisateur,
le numéro du cycle, les dates de
stérilisation et de péremption.

On peut y ajouter l'identification du contenu (si non visible), et le nom de la personne qui a libéré la charge.
Observez également les instructions d’utilisation du fabricant du stérilisateur.

Faits importants

Matériaux et systèmes de conditionnement pour une stérilisation et un stockage sûrs.

Étapes importantes

Le conditionnement de l'instrumentation, étape par étape.

Papier, plastique, conteneurs - quel type utiliser ?

Le choix du système de conditionnement dépend de la méthode de stérilisation utilisée et de la spécificité des instruments à emballer.

Feuilles de conditionnement
Les feuilles de stérilisation, dont le papier crêpe et l'association cellulose et fibres synthétiques sont des matériaux couramment utilisés pour la stérilisation à la vapeur d'eau, à la chaleur sèche et à l'ETO (Oxyde d'éthylène). Perméables à l'air, à la vapeur d'eau et chimique, elles constituent une barrière stérile efficace si les emballages sont stockés dans un environnement propre et sec.

Autres matériaux
Les boites/conteneurs de stérilisation sont compatibles avec une utilisation fréquente et offrent un espace de chargement optimisé.

Souder c'est important !

Seuls les sachets hermétiquement soudés préserveront l'état stérile du contenu. Une parfaite étanchéité maintiendra la barrière stérile et les propriétés du conditionnement jusqu'au point d'utilisation.

L'étiquetage assure la traçabilité

L'étiquetage des emballages fait partie de la procédure de traçabilité. Il permet de relier tout dispositif médical à son cycle de stérilisation et au patient pour lequel il a été utilisé. Certaines directives locales peuvent également demander le traçage du contenu de chaque emballage. L'étiquette doit identifier le stérilisateur, le type et le numéro du cycle de stérilisation, la date de stérilisation et éventuellement la date de péremption ainsi que la personne ayant libéré la charge.

Étapes importantes

Il existe diverses méthodes de conditionnement en fonction du type de stérilisateur utilisé et de l'instrumentation à stériliser.
Au préalable, observez les instructions spécifiques au type de conditionnement.

Conditionnement manuel

Lors d'utilisation de sachets autocollants, prêtez une attention particulière à la technique de collage.
Seuls les instruments hermétiquement emballés préserveront leur état stérile après stérilisation.

Pour assurer une traçabilité complète, utilisez une étiquette autocollante comportant toutes les informations requises.

Important : Respectez les instructions techniques spécifiques au système de conditionnement utilisé.

Contrôle

Assurez-vous que les instruments ont été minutieusement inspectés, qu'ils sont parfaitement secs et exempts de souillures et d'éventuels dommages.

Pfeil

Information

Observez les instructions spécifiques au matériel d'emballage.

Scellez les sachets autocollants comme recommandé par le fabricant.

Pfeil

Évitez les tensions

Assurez-vous que le sachet de stérilisation est suffisamment grand en fonction de la taille de l'instruments à stériliser.
Le sachet fini ne doit pas être tendu.

Pfeil

Scellage

Scellez les sachets conformément à la procédure du fabricant.

Pfeil

Etiquetage

Suivez les instructions du fabricant du stérilisateur concernant son concept de traçabilité.
Si un étiquetage est recommandé, imprimez et collez une étiquette sur chaque emballage.
Ne jamais écrire sur l'emballage.
Pour une traçabilité complète, W&H recommande de tracer les informations suivantes :

  • L'identification du stérilisateur
  • Le type et le numéro du cycle
  • Le contenu (si non visible)
  • La personne qui a libéré la charge
  • Les dates de stérilisation/péremption
  • Si demandé, un numéro séquentiel pour tracer le contenu
Pfeil

Stérilisation

Les instruments emballés sont maintenant prêts pour la stérilisation.

Pfeil

Stérilisation

Passez à l'étape suivante

Conditionnement automatisé

Le conditionnement par soudure garantit un état stérile à long terme et la traçabilité des paramètres.

C'est pourquoi, W&H recommande le soudage thermique automatisé, par exemple avec nos soudeuses Seal2 ou SealVal2.

Contrôle

Assurez-vous que les instruments ont été minutieusement inspectés, qu'ils sont parfaitement secs et exempts de souillures et d'éventuels dommages.

Pfeil

Evitez les tensions

Assurez-vous que les sachets de stérilisation ont la bonne taille.
Ils ne doivent être ni trop petits ni trop grands, car ils risqueraient d'être coupés ou partiellement séchés. W&H recommande d'utiliser des sachets de trois doigts (30%) plus longs et plus larges que les instruments.

Pfeil

Soudure

Observez les instructions d'utilisation spécifiques aux sachets, à la soudeuse et au traçage des paramètres.

Pfeil

Stérilisation

Les instruments emballés sont maintenant prêts pour la stérilisation.

Pfeil

Stérilisation

Faites défiler vers le bas

Stérilisation

Définition

[sté·ri·li·za·syon] Nom [U]
Procédé validé utilisé pour obtenir un produit
exempt de tous micro-organismes viables,
y compris les spores.

Bonnes pratiques W&H

W&H recommande
les cycles de type B
conformes à la EN 13060.
Tous ont le même profil, comprenant toujours un pré-vide fractionné et un séchage sous vide pulsé.
Ils garantissent la stérilisation sûre
de toute l'instrumentation, y compris
les instruments à corps creux.

Pourquoi la stérilisation est-elle nécessaire ?

La stérilisation garantit l'élimination des agents pathogènes. Tous les instruments dentaires doivent être stérilisés emballés pour en assurer l'état stérile jusqu'au point d'utilisation.

Cycles similaires mais... très différents

La norme EN 13060 relative aux
petits stérilisateurs à la vapeur d'eau spécifie 3 types de cycles : B, S et N.
W&H recommande exclusivement
les cycles / stérilisateurs de type B.

Conseil normatif

Les normes de référence pour petits et
grands stérilisateurs à vapeur d'eau
sont la EN 13060 et la EN 285.

Tous les cycles / stérilisateurs
doivent être conformes et
validés selon ces normes.

Traçabilité complète = tranquillité d'esprit

Un traçage complet du
cycle de retraitement établit le déroulement ordonné des étapes.
La traçabilité de la phase de stérilisation est indispensable.
Il existe différents concepts.
Celui des stérilisateurs Lisa permet, entre autres, de tracer quel instrument ou kit a été stérilisé, le cycle utilisé, la personne qui a libéré la charge et le patient. Une traçabilité automatisée fait gagner du temps en toute sécurité.

Sec c'est sûr : siccité post-stérilisation

La siccité et l'intégrité des emballages doivent être vérifiés afin d'être libérés pour stockage et/ou utilisation.
Les emballages humides sont perméables, favorisant le passage et la multiplication de microorganismes et de fait, la recontamination du contenu. Dans ce cas, jetez les emballages et recommencez le traitement depuis le début. Voir aussi : Conditionnement.

Faits importants

Quels sont les différents types de cycles/stérilisateurs ? Comment garantir la stérilité des dispositifs médicaux ?

Étapes importantes

La stérilisation, étape par étape

Le pouvoir de la stérilisation

L'objectif de l'élimination graduelle des germes au fil des étapes du retraitement, et l'obtention d'un produit stérile réutilisable, est de réduire la population microbienne jusqu'à atteindre un Niveau d'Assurance de Stérilité de 10-6, soit une réduction de 6 log.
En d'autres termes, la probabilité théorique d'un micro-organisme viable sur un million.

Pour en savoir plus : ici.

Similaires mais différents : types de stérilisateurs

Seule la stérilisation à la vapeur d'eau à 134°C et 18 minutes (plateau), est efficace pour prévenir le risque de transmission du Prion par les instruments chirurgicaux. De par son principe de dénaturation thermique, la stérilisation à la vapeur est également efficace contre les bactéries multi-résistantes (par ex. les salmonelles, les Staphylocoques), qui présentent un risque infectieux croissant.

La norme européenne EN 13060 définit trois types de cycles de stérilisation :

Cycle de type B, destinés à la stérilisation de tous types de charges, les produits pleins et poreux ainsi que les dispositifs canulaires (creux), emballés (simple ou double) et non emballés.
Cycle de type N, destiné à la stérilisation de produits pleins non emballés.
Cycle de type S, destiné à la stérilisation de produits tels que spécifiés (et validés) par le fabricant du stérilisateur.

Les exigences relatives à la stérilisation des charges poreuses sont également définies dans la EN 13060.

W&H propose une large gamme de stérilisateurs de type B compatibles avec tous types de charges.

La qualité avant tout, y compris pour l'eau

Les stérilisateurs à vapeur requièrent l'utilisation d'eau déminéralisée de bonne qualité. Elle prolongera la durée de vie non seulement du stérilisateur, mais également de l'instrumentation stérilisée. Une eau de qualité médiocre (dure, chlorée) provoque des dommages, des taches et de la corrosion à la fois au stérilisateur et aux instruments.

Pour en savoir plus sur l’importance de la qualité d’eau, cliquez ici.

W&H Multidem, notre système de traitement d'eau, fournit une eau déminéralisée de qualité supérieure servant à différentes étapes du cycle de retraitement telles que le dernier rinçage et la stérilisation.

Étapes importantes

W&H recommande la stérilisation conformément aux normes EN 13060 et EN 285.

Prêtez une attention toute particulière aux instructions et précautions d'emploi émises par les fabricants de stérilisateurs.

Stérilisation

Shape Created with Sketch.

Contrôle

Assurez-vous que les tests de fonctionnalité et la maintenance de l'instrumentation ont été effectués conformément. Les sachets doivent être 3 doigts (30%) plus longs et plus larges que les instruments.

Important : Afin d'optimiser le séchage, placez les sachets côté papier vers le haut ou vers le bas selon les recommandations du fabricant du stérilisateur. Pour tous les stérilisateurs W&H, on orientera
le côté papier vers le haut.

Pfeil

Évitez de surcharger

Consultez le mode d'emploi du stérilisateur concernant la méthode de chargement des plateaux et de
la cuve de stérilisation.
Le chevauchement des sachets empêchera un bon séchage.
Ne dépassez pas la masse maximale d'instruments pouvant être stérilisés par le cycle sélectionné, spécifiée par le fabricant.

Pfeil

Information

Sélectionnez un cycle conçu et validé pour le type d'instruments
à traiter.

Important : Les cycles de type B sont compatibles avec tous types d'instruments et charges en simple et double emballage.

Pfeil

Siccité de la charge

En fin de cycle, vérifiez l'intégrité et la siccité de chaque emballage.
Le côté papier doit être parfaitement sec. Dans le cas contraire, les instruments ne peuvent être acceptés comme stériles. Ils devront être déballés et renvoyés à l’étape 1, «Instruments souillés».

Pfeil

Traçabilité

W&H propose un système sûr et pratique pour faire le lien entre les instruments utilisés, leurs cycles de stérilisation et le dossier patient :
le concept W&H LisaSafe.

L'imprimante à étiquettes se connecte directement aux stérilisateurs W&H. L'impression des étiquettes est possible uniquement si le cycle de stérilisation s'est correctement déroulé.

Pfeil

Stockage

Faire défiler vers le bas

Traçabilité

Les chirurgiens-dentistes ont un devoir de diligence envers leurs patients. Ils doivent veiller à ce que toutes les mesures de prévention du risque infectieux sont en place. Ils sont tenus à une obligation de résultat en terme d'asepsie. Seule la traçabilité de la stérilisation en constituera la preuve.

Au-delà de l'aspect réglementaire, il est avant tout essentiel de briser la chaîne infectieuse.

La nouvelle génération de stérilisateurs Lisa, propose un concept de traçabilité unique appelé EliTrace qui permet de retracer un instrument ou un kit sans logiciel ou ordinateur supplémentaires.

Afin d'améliorer la traçabilité, les emballages peuvent être étiquetés avec leur contenu (si non visible), le nom de la personne ayant libéré la charge, ainsi que la date et l'heure de cette opération.

Stockage

Définition

[sto·kaj] nom [U]
Action ou méthode de stockage et de conservation d'instruments emballés et stérilisés ainsi que d'instruments désinfectés non emballés.

Bonnes pratiques W&H

Les dispositifs stérilisés sans emballages sont exclusivement destinés à un usage immédiat.

Transport des emballages stériles

Les dispositifs stériles doivent être transportés de manière à ne pas compromettre leur état stérile.
Seuls les dispositifs emballés et stérilisés peuvent être stockés.

Au sec et hors poussière : idéal

La durée de validité de l'état stérile dépend des conditions de stockage.
Des conditions idéales impliquent une manipulation prudente des emballages, l'entretien régulier du mobilier et un local hors poussière.

La date de péremption, est calculée à partir de cumul de points selon les conditions de stockage. Consultez les recommandations locales.

Faits importants

Conseils et astuces pour le transport et le stockage

Étapes importantes

Transport et stockage, étape par étape

Conditions de stockage idéales

Les emballages stériles doivent être stockés dans un environnement propre, sec et hors poussière.
La zone de stockage doit être propre, régulièrement entretenue et séparée des contaminants.

La durée de conservation après stérilisation dépend de la nature de l’emballage, de son intégrité et des conditions de stockage.

La perte de l'état stérile provient essentiellement de facteurs externes durant le stockage, la manutention et le transport.
Les conditions de stockage sont cruciales pour la détermination du temps de stockage.

"Premier entré - Premier sorti" : principe de rotation des stocks

W&H recommande de faire tourner le stock d’instruments selon le concept du "premier entré, premier sorti".
Les instruments emballés nouvellement stérilisés doivent être stockés à l'arrière des tiroirs/étagères de sorte que ceux, stérilisés à une date antérieure (à l'avant) soient utilisés en priorité. Ainsi, le premier entré sera également le premier sorti.

Vérifiez à intervalles réguliers que tous les sachets sont toujours intègres et sans humidité. Si étiquetés, vérifiez également la date de péremption des articles.

Stockage/transport d'instruments désinfectés ou stérilisés non emballés

Les dispositifs désinfectés ou stérilisés non emballés, pour usage immédiat, doivent être transportés de manière à ce que le résultat obtenu ne soit pas compromis (aseptisé).

Stockage des dispositifs à usage immédiat dans la salle de soins :
• Ne les placez pas à proximité du fauteuil où ils pourraient être contaminés par les aérosols et les instruments non-stériles.
• Ne les placez pas à proximité d'éviers ou d'autres sources d'humidité.
• Assurez-vous qu'ils n'entrent pas en contact avec des instruments déjà utilisés.

Étapes importantes

Dès la fin du cycle, les instrument peuvent être retirés de la cuve du stérilisateur et placés sur une surface propre pour les refroidir.

Les stérilisateurs W&H Lisa, indiquent la température de la charge à l'intérieur de la cuve via EliSense. Ainsi, si vous le souhaitez, les instruments peuvent refroidir à l'intérieur du stérilisateur qui vous informera lorsqu'ils pourront être retirés sans risques.

Une fois refroidis, les emballages peuvent être transportés vers le lieu de stockage.

Transport et stockage

Contrôle

Assurez-vous que les emballages sont secs. Ceux qui sont mouillés ou humides, doivent être considérés comme non-stériles et ne peuvent être stockés. Au contraire, ils devront être déballés et retournés à l’étape 1 "instruments souillés". Voir aussi 'Emballages humides après stérilisation'

Pfeil

Traçabilité

Les emballages doivent être étiquetés, attestant que le cycle de stérilisation a été exécuté avec succès. L'étiquette doit comporter, entre autres, les dates
de stérilisation et de péremption ainsi que le nom de la personne ayant libéré la charge.

Pfeil

Transport

Assurez-vous que les dispositifs stériles sont transportés de manière à ne pas compromettre leur état. Le transport doit être effectué dès que possible.

Pfeil

Stockage

Stockez l'instrumentation stérilisée selon votre concept/principe.

Pfeil

Contrôle régulier

Vérifiez régulièrement l'état des éléments stockés. Au moindre signe de détérioration ou d'humidité, les dispositifs ne peuvent plus être considérés comme stériles.

Pfeil

Vous êtes arrivé à la fin du procédé de retraitement AIMS

et vos instruments sont maintenant prêts à l'emploi.

lp analytics